Renforcement des capacités opérationnelles et accompagnement des plates-formes communales pour la prévention des risques et de gestion des catastrophes

 

Les membres de la PFC Rumonge effectuent une marche de traverse dans le quartier Kanyenkoko pour identifier les risques, les vulnérabilités et les capacités pendant la semaine d’activation de cette PFC

En vue de réduire la vulnérabilité des communautés de base face aux effets néfastes du changement climatique et renforcer leur résilience, le Projet GIZ/ACCES appui et accompagne les plates-formes communales (PFC) de Rumonge dans la province de Rumonge ainsi que les PFC de Isare et Mutambu dans la province de Bujumbura.

En  partenariat avec la plate-forme nationale (PFN) 12 formateurs (8 experts de la protection civile et 4 experts de la Croix Rouge) ont été formés en réduction des risques et catastrophes. Ils ont à leur tour déjà accompagné l’activation de la PFC Rumonge et la formation initiale des PFC Isare et Mutambu (voici le guide de formation).

Un pool d’experts formateurs en Formation à Banga, l’équipe discute sur la cartographie des risques, la localisation des vulnérabilités et des capacités après une marche de traverse à Banga, commune Matongo, province Kayanza

Pendant ces formations de renforcement des capacités opérationnelles des trois PFC, les membres ont pu (i)se restructurer en commissions thématiques, (ii)mettre en place un règlement d’ordre intérieur (ROI) validé et signé, (iii) développer un plan de travail aligné au plan communal de développement communautaire (PCDC), (vi)intégrer le risque dans la planification communale (budgétisation du plan annuel d’investissement des trois communes sensibles au risque), (v) développer des cartes de risques au niveau communale, et (vi) développer leur plan de contingence.

Après la formation initiale de la PFC Isare, les membres ont élaboré leur Carte de risques, la Photo montre montre les dernières discussions  de validation de la Carte des risques

 Tous ces outils ont été développés de façon itérative et sur base d’un processus participatif, inclusif et éducatif face au risque de catastrophe. Ce sont des outils  stratégiques pour la préparation de la réponse aux catastrophes par les communautés elles-mêmes, et qui les invitent à anticiper une crise et à développer des mécanismes de réponse durables face à la déclaration d’une catastrophe en partant de leurs propres capacités et opportunités. Cela exige donc un appel de conscience, un changement d’attitude, un leadership éclairé au niveau communal et collinaire, une appropriation par tous les acteurs de la communauté.

 En conséquence, ces étapes franchies devront être complétées par une dotation d’un équipement minimal en rapport avec les contingences spécifiques à la commune, une formation des autres multiplicateurs locaux pour atteindre la base et simuler une contingence de manière pratique et dans un contexte local, l’objectif ultime étant de développer la culture du risque au sein des populations déjà exposées.

 Equipe de Rumonge entrain de consulter leur carte de risques pour leur validation définitive

Equipe de Rumonge entrain de consulter leur carte de risques pour leur validation définitive

 

Plus d‘information :

Un exemple de règlement d’ordre intérieur d’une PFC (signé)

Un exemple de plan de travail annuel d’une PFC- Rumonge

Un exemple d’un PAI (plan annuel d’investissement- PCDC) sensible au risque (Rumonge)

Les cartes des risques des PFC de Rumonge, Mutambu et Isare avec la note d’accompagnement

Plan de contingence communale de Rumonge

Plan de contingence communale de Mutambu

Plan de contingence communale de Isale