Promouvoir des mesures d‘adaptation

Pour mieux comprendre les effets du changement climatiques et afin d’identifier les régions les plus vulnérables au Burundi, une analyse de vulnérabilité était fait au niveau national (voir « Analyse intégrée de la vulnérabilité au Burundi - Avril 2014 »). Un résultat était la production des cartes de vulnérabilité sur l’érosion, la sècheresse et le paludisme qui ont permis d’identifier des « régions hotspots » au niveau de la vulnérabilité du Burundi face aux conséquences du changement climatique. Trois sous-bassins versants de 4ème ou 5ème ordre (« mini-bassins ») vulnérables face à l’actuelle variabilité du climat et au changement climatique à venir ont été identifiés au sein de ces « régions hotspots » afin de bénéficier des mesures spécifiques d’adaptation au changement climatique. Ces trois sous-bassins sont situés dans la commune de Mutambu et dans la commune d’Isare de la province de Bujumbura et en commune Marangara en province de Ngozi.
Préalablement à la mise en œuvre des mesures d’adaptation appropriées, une analyse de la vulnérabilité locale a été menée dans ces zones d’intervention identifiées. L’objectif poursuivi par cette étude était l’identification des mesures d’adaptations appropriées. Pour permettre aux populations de ces trois zones pilotes d’augmenter leurs résiliences face aux effets du changement climatique sur leurs conditions de vie (via la mise en œuvre des mesures d’adaptation), une planification participative des actions à mener dans ces trois zones d’intervention a été faite.