Gestion des risques et des catastrophes au niveau local

Le changement climatique entraine une plus grande fréquence d’évènements climatiques extrêmes ayant pour effets de : provoquer des pertes de vies humaines ; porter atteinte aux moyens de subsistance et à la santé des personnes, aux biens économiques, physiques, sociaux et environnementaux des personnes, des entreprises et des collectivités et du pays.
Pour prévenir les événements météorologiques extrêmes et réduire les pertes et les risques qui les accompagnent, les communautés à la base doivent s’organiser et mettre en place un système d’alerte précoce fonctionnel et efficace.
A cet effet, les communautés locales sont encouragées à mettre sur pied des plates-formes communales de prévention des risques et de gestion des catastrophes pour transmettre des alertes précoces et les traduire en actions rapides.
Les plateformes communales sont constituées donc par des personnes provenant des secteurs liés ou proches du domaine de la réduction des catastrophes qui se réunissent, apportent et mobilisent les savoirs, les aptitudes et les ressources nécessaires à la prévention des risques et gestion des catastrophes au niveau communautaire.
Les organisations Internationales, la Croix Rouge Burundi, les ONG impliquées dans la gestion des risques et des catastrophes ainsi que les confessions religieuses et les associations de développement sont également membres des plateformes communales de prévention des risques et de gestion des catastrophes.
Dans le cadre du projet ACCES, un appui est apporté dans la mise en place des plateformes communales dans certaines communes pilotes choisies.